cartedelafrique

Approvisionnement éthique

Nos fournisseurs sont tenus de respecter les principes universels fondamentaux de la dignité humaine. Nos normes éthiques constituent le fondement des principes généraux de notre chaîne d'approvisionnement, qui imposent à nos fournisseurs directs la protection de la santé, de la sécurité et des droits humains de leurs représentants. Nous n'établirons aucune relation commerciale avec des fournisseurs n'adhérant pas aux principes fondamentaux régissant le respect de la dignité humaine et le traitement juste et équitable des travailleurs.

  1. Accueil Nalco Champion
  2. Sécurité et durabilité
  3. Engagement envers la durabilité
  4. Responsabilité des produits
  5. Approvisionnement éthique

Contact

Contactez-nous

Siège mondial d'Ecolab
Bureau du développement durable de l'entreprise
1 Ecolab Place
St. Paul, MN 55102

Soumettez vos commentaires et suggestions avec le formulaire et notre équipe de développement durable de l'entreprise, basée à St. Paul, vous prêtera assistance.

Respect des règles d'approvisionnement éthique

Les fournisseurs doivent répondre à nos exigences de principes en matière de travail forcé, de travail des enfants, de santé et de sécurité sur le lieu de travail, de rémunération équitable, de harcèlement, de diversité et d'éthique, et d'environnement. Nous exigeons de nos fournisseurs qu'ils identifient les problèmes et agissent rapidement face à toute condition ou pratique inacceptable dans le cadre de leurs activités. Nous établissons nos exigences envers nos fournisseurs en fonction des normes internationales, notamment la Déclaration universelle des droits de l'homme des Nations Unies, la Convention des Nations Unies sur les droits des enfants et les conventions de l'Organisation internationale du travail, en particulier ses principes et droits fondamentaux au travail.

Vérification. Afin d'évaluer et de faire face aux risques de trafic d'êtres humains et d'esclavage dans ses chaînes d'approvisionnement, Ecolab a développé une évaluation éthique détaillée des fournisseurs, que ses principaux fournisseurs doivent remplir afin d'établir leur conformité avec les exigences d'approvisionnement éthique d'Ecolab. Ecolab a demandé à ses principaux fournisseurs dans les domaines de la chimie, des emballages, des équipements et de la fabrication contractuelle de remplir l'évaluation, et nous continuons d'étendre et de cibler les fournisseurs devant adhérer aux pratiques de gestion et aux performances spécifiques liées à la protection des droits de leurs employés ainsi qu'à la prévention et l'éradication de l'esclavage et du trafic humain. Ecolab ne réalise pas pour l'instant d'audits chez les fournisseurs pour contrôler l'absence de trafic humain et d'esclavage à travers les chaînes d'approvisionnement, mais envisage la possibilité de développer son programme d'évaluation existant afin de vérifier la conformité relative aux normes portant sur le trafic humain et l'esclavage.

Certification. Ecolab exige que tous ses fournisseurs respectent les réglementations gouvernementales en vigueur, ainsi que ses propres politiques et procédures. Nous avons intégré une demande de certification obligatoire à cet effet dans notre évaluation éthique des fournisseurs en 2012.

Responsabilité. Les employés d'Ecolab sont chargés de garantir le respect de nos normes en matière d'esclavage et de trafic humain, telles qu'elles sont définies par le Code de conduite d'Ecolab. Le Code de conduite exige que les salariés et les sous-traitants s'engagent dans le choix de sources d'approvisionnement éthiques. Il stipule également que le respect des réglementations gouvernementales en vigueur ainsi que des politiques et procédures de l'entreprise est attendu de la part de tous les fournisseurs, agents et consultants d'Ecolab.

Formation. Ecolab propose une formation aux employés de la chaîne d'approvisionnement et du service achats, ainsi qu'aux fournisseurs, concernant nos politiques et procédures dans le domaine de l'approvisionnement éthique.

Minerais provenant de zones de conflit

En 2014, nous avons finalisé notre politique de gestion de minerais des zones de conflit (l'étain, le tungstène, le tantale et l'or, regroupés sous la dénomination (3TG) dans notre chaîne logistique et complété notre premier Rapport sur les minerais des zones de conflit pour l'année 2013, conformément aux demandes de la SEC (Securities and Exchange Commission) des États-Unis. Notre infrastructure de gestion des minerais des zones de conflit, établie en 2014, comprend de robustes systèmes de gestion de l'approvisionnement et de transparence sur les fournisseurs. Dans les années qui ont suivi, nous avons mis en place plusieurs améliorations du process, notamment l'approfondissement des relations avec les fournisseurs et une recherche plus approfondie de l'étendue des matériaux à étudier. Nos efforts ont permis d'identifier la partie de notre chaîne logistique consacrée aux équipements comme l'unique source potentielle de minerais provenant zones de conflit. De ce fait, dans les rares cas ou nous avons mis en vente de tels équipements, nous avons établi une procédure pour fournir de manière efficace un formulaire de transparence 3TG à nos clients, afin de faciliter la production de leurs propres rapports SEC.

Notre Rapport sur les minerais des zones de conflit pour 2016 est disponible ici.

*En réponse à la réforme Dodd-Frank Wall Street et au Consumer Protection Act, Section 1502, approuvés par la SEC des États-Unis en août 2012.

LogomembreCFSI
Politique sur les minerais des zones de conflit

Ecolab a développé et adopté une politique officielle sur les minerais des zones de conflit qui définit son engagement et ses attentes à l'égard de ses fournisseurs.

Nous sommes membre du CFSI. Pour plus d'informations sur cette initiative, consultez le site www.conflictfreesourcing.org/.