Image of a house fly.

à propos des mouches domestiques

Les mouches les plus courantes sont domestiques, vertes ou bleues. Comprendre la biologie et le comportement de ces espèces courantes de mouches peut vous aider à adopter une prévention efficace dans votre établissement.
  1. Accueil
  2. à propos des mouches domestiques

Nous contacter

APPELEZ-NOUS

Ecolab snc
23 avenue Aristide Briand
CS 70 107
94112 Arcueil Cedex

Grâce à notre expertise inégalée et à notre technologie de pointe, nous nous associons à nos clients pour livrer des résultats de classe mondiale et des opérations optimisées. Contactez-nous pour découvrir de quelle manière nous pouvons vous aider.

Service clients : +33(0) 149696500

Informations vous concernant
Votre adresse
Comment vous contacter
En quoi pouvons-nous vous être utiles ?

La protection de vos données personnelles vous préoccupe ? Consultez notre Politique de confidentialité.

 

Biologie et comportement

Les mouches complètent leur cycle de vie, de larve à adulte, en seulement 8 à 12 jours.
Une mouche femelle peut pondre 500 œufs au cours de sa vie.
Les mouches adultes concentrent leur attention sur les activités essentielles : trouver de la nourriture et de l'eau, l'activité de reproduction et trouver les matières nécessaires à la ponte. Une fois qu'elles auront trouvé un site adapté, elles resteront dans la même zone.
La mouche domestique commune est connue pour transporter plus de 200 agents pathogènes différents et peut transporter 1,9 million de bactéries sur son corps.
Les températures supérieures à 70 °F/21 ºC favorisent l'apparition des mouches car la chaleur entraîne une décomposition rapide de la végétation et autres matières organiques, ce qui fournit une source d'alimentation importante pour les mouches et leurs larves. Les températures inférieures à 60 °F/15 ºC réduisent l'activité des mouches de manière considérable.
Les mouches, qu'elles soient domestiques, vertes ou bleues, se nourrissent et se reproduisent dans la saleté, comme les excréments, les ordures ou la végétation en putréfaction.
Les mouches régurgitent et excrètent sur les surfaces où elles atterrissent, transmettant potentiellement au moins 65 maladies aux humains, y compris la fièvre typhoïde, la dysenterie, le choléra, la tuberculose, l'infection par Helicobacter pylori (une cause majeure d'ulcères à l'estomac chez les humains) et les salmonelles.
Les mouches peuvent parcourir plus d'un kilomètre pour trouver la nourriture et le matériel de reproduction adaptés.

 

 

mouches communes

Flesh Fly
mouche grise

La plupart des espèces de ce groupe ne pondent pas d'œufs. À la place, les femelles déposent les larves vivantes sur la source de reproduction ou à côté. Les mouches grises se développent dans la chair en putréfaction et la viande avariée.

Image of a house fly.
mouche domestique

Mouche la plus courante, elle se reproduit en extérieur dans les matières organiques en putréfaction et les excréments, et peut héberger plus de 200 agents pathogènes différents. Les mouches domestiques pondent leurs œufs dans des matières organiques chaudes et humides en putréfaction. Les principaux sites de reproduction incluent les excréments, les ordures et la végétation en putréfaction, où les bactéries et autres micro-organismes prolifèrent.

Flesh Fly.
mouche verte/bleue

Reconnaissable à son apparence métallique, cette mouche se reproduit en extérieur dans la végétation en putréfaction et les charognes, et se nourrit avec les eaux usées et les matières fécales. Les mouches bleues et vertes sont souvent aperçues près des usines de transformation de viande et des abattoirs. Même si les mouches bleues et vertes pondent des œufs sur plusieurs types de matière organique en putréfaction, elles préfèrent la viande ou les animaux morts.

plus de ressources

Fly on toast.
mouches et sécurité alimentaire

Les mouches, qu'elles soient domestiques, vertes, grises ou bleues, se reproduisent dans la saleté, comme les excréments, les ordures ou la végétation en putréfaction, ce qui présente un risque pour la sécurité alimentaire.

Man cleaning and sanitizing a table.
comment éviter les problèmes des mouches

Pour protéger votre entreprise du risque sanitaire posé par les mouches (domestiques ou vertes), il existe des mesures que vous et votre responsable de l'élimination des nuisibles pouvez prendre pour minimiser les risques en matière de sécurité alimentaire.

Image of the outside-in approach.
les avantages de l'approche extérieur-intérieur

Mettre en place un programme complet basé sur une approche extérieur-intérieur peut améliorer nettement vos efforts pour prévenir la présence de mouches dans vos locaux.