1. Accueil
  2. Lutter pour une cause noble

Lutter pour une cause noble

Engagés à aider tous les personnels de santé

02 avril 2020

La pandémie de coronavirus COVID-19 met à rude épreuve les systèmes de santé du monde entier, et place le personnel infirmier et les docteurs en première ligne dans la lutte contre le virus. Fournir du matériel au personnel de santé et aider à protéger la santé publique est la mission des 617 employés d'Anios, une entreprise d'Ecolab. Leurs initiatives aident à fournir les solutions d'hygiène indispensables alors que la société se prépare à lutter contre le virus.

AUGMENTER LA PRODUCTION. AMÉLIORER LA LOGISTIQUE

Sur le site de fabrication du Nord de la France, 450 employés quittent leur famille et leur foyer tous les jours pour faire fonctionner les 23 lignes de production. En travaillant avec d'autres conditionneurs et en repensant la planification et les procédés, l'usine a été en mesure de produire un nombre record de gels hydroalcooliques et a augmenté sa capacité globale, en produisant 24 heures sur 24.


« Notre priorité est de fabriquer des gels hydroalcooliques car la demande pour ce produit a été multipliée par 10. Depuis février, nous avons dopé notre capacité de fabrication. Nous produisons un nombre record de 300 000 litres de gel hydroalcoolique par semaine, soit le double de notre production habituelle. »

 


Thomas Decoster
Responsable de site

Les équipes améliorent leur rendement chaque jour un peu plus. Les contributions individuelles aident à améliorer les performances de production. « Nous partageons nos idées pour améliorer nos façons de travailler, explique Bruno Lorthois, responsable des mélanges, qui s'est associé à Cédric Frelier, responsable de l'équipe Filling AT2, pour proposer de nouveaux procédés qui optimisent l'utilisation des cuves de mélange. J'ai trouvé très gratifiant de voir notre idée mise en œuvre rapidement et d'avoir un impact tangible sur notre capacité de production de gel. »

Lorsque les gens sont confinés chez eux, protéger la santé et la sécurité des travailleurs qui continuent à produire des produits essentiels est une priorité. Dès le départ, Anios a mis en place une série de mesures strictes, avec le contrôle volontaire de la température à l'entrée dans l'usine, l'utilisation d'équipement de protection individuel dont des masques, la désinfection de l'air et le nettoyage approfondi, ainsi qu'en distribuant gratuitement des lingettes désinfectantes et des gels à utiliser chez soi. Les formations sur les comportements en matière d'hygiène personnelle sont quotidiennes.

Malgré la pression, la culture de l'engagement en faveur de la protection de la santé publique est palpable. Grâce à la collaboration cruciale de sociétés de transport, l'équipe logistique, sous la direction de Raoul Dovi, a également battu des records, en envoyant jusqu'à 60 % de camions en plus par jour, remplis de produits à destination des clients du monde entier.

« Nos partenaires logistiques font passer nos demandes en priorité pour s'assurer que nous puissions livrer les hôpitaux. Ils vont même plus loin en faisant des livraisons spéciales pour les commandes urgentes afin d'assurer la continuité des soins. Tout le monde y met du sien et je n'échangerais ma place pour rien au monde » explique Raoul Dovi, responsable logistique.

SOUTIEN AUX EFFORTS DE FABRICATION DES GELS HYDROALCOOLIQUES DU SECTEUR

Avec plus de 70 % de collaborateurs toujours sur site au quotidien dans le laboratoire de contrôle et de recherche, l'équipe explore des solutions pour que la production puisse continuer. L'augmentation de la production pourrait entraîner la raréfaction de certaines matières premières. Elle enregistre de nouveaux fournisseurs en quelques jours et développe d'autres formules pour adapter la recette le cas échéant.

« Nous utilisons des épaississants dans nos produits pour obtenir cette texture de gel. Notre équipe de formulation étudie d'autres matières premières possibles, qui pourraient remplacer l'épaississant, afin d'obtenir la même rhéologie, sans mettre en cause la sécurité de l'utilisateur, explique Gaétan Rauwel, vice-président de la RD&E, Healthcare EMEA. « Notre priorité est de veiller à la continuité de la fabrication des produits désinfectants. »   

FOURNIR LES PRODUITS ADÉQUATS À CEUX QUI EN ONT LE PLUS BESOIN

La gestion des demandes des clients est délicate, surtout à un moment où la demande croît de façon exponentielle. Il est alors encore plus nécessaire d'établir un ordre de priorité dans les commandes. L'équipe commerciale travaille en étroite collaboration avec les autorités et les principaux preneurs de décision du marché pour identifier les besoins les plus pressants. Grâce aux informations de l'équipe commerciale, les nouveaux lots de produits sont alloués en priorité là où ils sont le plus nécessaire.

« Les équipes des services client et commerciaux continuent à entretenir des relations étroites avec les clients, malgré les mesures de confinement, tout en ayant à gérer une augmentation de 50 % des demandes, explique Pascal Sabathe, vice-président aux soins hospitaliers pour Anios France. « Tout le monde travaille d'arrache-pied pour fournir des produits essentiels dans la lutte contre la propagation du virus. »

L'assistance aux clients et la continuité des soins sont les deux mots d'ordre de toute l'organisation. Le service clients et commerciaux, qui compte 49 employés, a été restructuré pour permettre le télétravail autant que possible, avec une permanence de cinq personnes dans les bureaux.


„Au cours de mes 20 ans chez Anios, j'ai accompagné les clients dans beaucoup de situations. Ils apprécient vraiment les efforts que nous faisons pour approvisionner les hôpitaux avec des produits essentiels. Une personne que j'ai aidée par téléphone l'autre jour m'a remerciée de ce que je fais pour notre pays, et je me suis sentie fière du rôle que nous jouons dans cette guerre contre le coronavirus. »


Sandrine Hebant
Assistante administrative

Partager

 

Partager

Nouvelles connexes