1. Accueil
  2. La course au vaccin

La course au vaccin

Ecolab apporte son soutien aux salles blanches du centre de BioFabrication clinique de l'université d'Oxford pour le développement et la fabrication d'un vaccin contre le COVID-19.

29 avril 2020
Person working in laboratory

Plus de trois milliards de personnes connaissent actuellement une restriction de leurs mouvements ou sont confinés afin d'essayer de ralentir la propagation du COVID-19. Une course mondiale est en cours pour développer le vaccin ou le médicament qui stoppera cette pandémie.  Le Jenner Institute de l'université d'Oxford a annoncé des progrès importants dans le développement et la fabrication de ChAdOx1 nCoV-19, un vaccin contre le COVID-19. Les premiers volontaires de l'essai clinique en Phase I/II ont été vaccinés le 23 avril 2020, avec pour objectif de vacciner 800 volontaires supplémentaires dans les semaines à venir. La fabrication du ChAdOx1 contre le nCoV-19 a été réalisée dans le centre de biofabrication clinique du Jenner Institute, qui est autorisé par la MHRA à fabriquer des produits médicaux sous investigation, y compris des vaccins, selon les principes des bonnes pratiques de fabrication (BPF).

L'équipe de Life Sciences d'Ecolab au Royaume-Uni a fourni un soutien essentiel à ces efforts de recherche, qui ont l'appui du gouvernement britannique. Pour développer un vaccin, un laboratoire doit travailler dans un environnement contrôlé. Les employés ont besoin d'un cadre non contaminé pour réaliser des essais et des manipulations, afin de ne pas mettre en péril les résultats de leur travail. Ecolab fournit toute une gamme de produits approuvés pour salle blanche et son expertise pour protéger et accompagner les employés.


« Ecolab est un vrai partenaire et nous sommes tous impressionnés par l'équipe qui a fourni d'immenses efforts pour nous aider à gérer ce travail important. »


Dr. Cathy Oliveira
Responsable de production BPF dans le centre de biofrabrication clinique

Qu'il s'agisse de produits irradiés et emballés aseptiquement sous triple emballage pour faciliter leur transfert dans les zones les plus exigeantes ou de conseils techniques permettant une désinfection optimale des surfaces, l'équipe de Life Sciences a toujours été disponible pour aider le centre de biofabrication clinique à accélérer la production du vaccin ChAdOx1 contre le nCoV-19.

« Ecolab est un vrai partenaire et nous sommes tous impressionnés par l'équipe qui a fourni d'immenses efforts pour nous aider à gérer ce travail important, a reconnu le docteur Cathy Oliveira, responsable de production BPF dans le centre de biofabrication clinique. Des responsables de la logistique à l'équipe technique, tout le monde s'est montré très serviable et désireux de collaborer. »

Le travail sur le vaccin des équipes clinique du Jenner Institute de l'université d'Oxford et de l'Oxford Vaccine Group a commencé en janvier dans le bâtiment de recherche du campus de Old Road, à Oxford. Sa technologie unique a déjà été utilisée pour développer des traitements contre d'autres maladies virales. Après la réussite des essais précliniques et le début de l'essai du vaccin contre le COVID-19 d'Oxford, l'accélération de la fabrication du matériel de la phase III pour l'administration à 5 000 volontaires a commencé. Le professeur Sarah Gilbert, chercheuse principale développant le vaccin, déclare que, bien que le succès d'un vaccin n'est jamais garanti, elle est assez confiante sur la base des résultats d'un autre vaccin, récemment testé dans le cadre d'un essai clinique pour vérifier son efficacité contre le coronavirus du syndrome respiratoire du Moyen-Orient (ChAdOx1 MERS).

« Nous travaillons avec l'université d'Oxford, et en particulier, le centre de biofabrication clinique, depuis deux ans, témoigne Gerald Morris, responsable de compte pour les services Life Sciences d'Ecolab, qui a assisté l'université d'Oxford à distance pendant le confinement. Dans la situation actuelle, alors que tous nos produits sont très demandés, l'équipe d'Ecolab a conscience de l'importance de ce travail novateur et elle s'est vite mobilisée pour lui fournir son soutien et ce qui lui est nécessaire. »

La demande en produits stériles d'Ecolab de la part du centre de biofabrication clinique a augmenté de 200 % pour accompagner l'augmentation de l'activité de recherche, développement et fabrication. Cette collaboration va se poursuivre avec la même intensité pendant quelque temps, et si les espoirs se concrétisent, la production en masse pourra commencer. Le Jenner Institute a déjà pris des mesures pour se préparer à fabriquer jusqu'à un million de doses par mois et d'autres organisations pharmaceutiques participeront à cet effort.

Même si l'on ne connaît pas encore la date exacte de l'obtention d'un vaccin autorisé, ce qui est certain, c'est que l'hygiène sera plus importante que jamais. Le groupe d'organisations pharmaceutiques qui va produire le vaccin aura besoin de plus de produits stériles pour pouvoir fabriquer sans danger des doses en très grandes quantités. L'hygiène jouera également un rôle crucial dans la vaccination de milliards de personnes dans le monde pour mettre fin à la pandémie. Ecolab passe la vitesse supérieure, accroît sa production et fournit son expertise pour accompagner les secteurs scientifiques et pharmaceutiques dans leur course pour commencer à produire un vaccin qui fonctionne.

Partager

 

Partager

Nouvelles connexes