1. Accueil
  2. Responsabilité de l'entreprise
  3. Politiques et pratiques
  4. Droits de l'homme
Project Wet Shanghai Ecolab

Droits de l'homme

Ecolab s'engage à améliorer le bien-être des personnes et des collectivités dans le monde. Nous avons mis en place des politiques et procédures officielles pour aider à garantir le respect des droits humains dans nos opérations et notre chaîne d'approvisionnement à travers le monde.

Notre politique

Nous nous engageons à respecter les règles internationales relatives aux droits de l'homme, telles que définies par les Principes directeurs des Nations Unies relatifs aux entreprises et aux droits de l'homme, qui comprennent la Déclaration universelle des droits de l'homme des Nations Unies et la Déclaration de l'Organisation internationale du travail (OIT) 1998 sur les principes fondamentaux et Droits au travail. Nous agissons conformément aux politiques et procédures décrites dans la norme SA8000 qui visent à protéger les droits humains fondamentaux des travailleurs. Nous avons pour objectif de créer un environnement de travail inclusif et respectueux, d'établir des conditions de travail décentes et œuvrons à éliminer toute forme de travail des enfants ou de travail forcé, de discrimination, de corruption et de pots-de-vin. Nous avons mis en place des programmes régionaux pour évaluer le respect de ces politiques et engagements. Ecolab réalise en plus des évaluations de conformité et d'éthique pour mieux comprendre les risques existants en matière de droits humains.

  • Notre code de conduite contient des points détaillés sur les droits humains pertinents pour nos activités. Il exige des employés d'Ecolab de signaler tout problème potentiel lié aux droits humains.
  • Notre code de conduite des fournisseurs définit les attentes d'Ecolab envers ses fournisseurs pour les questions d'intégrité, de normes éthiques et juridiques, de conformité, de confidentialité, de cadeaux, pourboires et repas d'affaires, de droit du travail, de santé et de sécurité, d'environnement, de lutte contre les pots-de-vin et la corruption, de concurrence loyale et de matériaux fournis.
  • Notre politique de lutte contre la traite des êtres humains exprime nos attentes en matière d'esclavage et de traite des êtres humains.
  • Nos normes en matière d'approvisionnement éthique communiquent à nos prestataires et partenaires commerciaux nos attentes en matière de droits humains et d'éthique et les normes de nos opérations. Elles prennent notamment en compte la loi du Royaume-Uni sur l'esclavage moderne et la loi de Californie sur la transparence des chaînes d'approvisionnement.
  • Notre politique sur les minerais des zones de conflit soutient les organisations de défense des droits humains afin de mettre un terme aux violences et aux atrocités commises en Afrique centrale, notamment en République démocratique du Congo (RDC) et dans neuf pays frontaliers.
  • Au titre d'entreprise présente en Afrique du Sud, nous soutenons et partageons les principes généraux de Sullivan. Nous respectons également les législations pour l'égalité devant l'emploi et l'émancipation économique des Noirs en Afrique du Sud, conçues pour faire appliquer les principes généraux de Sullivan.

Pour plus d'informations, consultez :

Politiques et pratiquesPolitiques relatives aux fournisseurs

Divulgation d'informations
La politique d'Ecolab prévoit la divulgation d'informations relatives au non-respect des droits de l'homme, notamment en ce qui concerne le travail des enfants, le non-respect des droits des femmes ou des minorités, ou d'autres questions liées aux droits de l'homme tels qu'ils sont définis par l'EEOC. Aucune organisation gouvernementale n'a condamné notre entreprise à une amende pour des faits allant à l'encontre des droits de l'homme au cours des cinq dernières années.

Integrité et éthique

Nous nous engageons à respecter les normes juridiques et éthiques les plus élevées, en tout lieu et à tout moment. Notre Code de conduite s'applique à tous les cadres, directeurs et employés d'Ecolab. Il guide nos actions et la prise de décision éthiques conformes au Code et à la législation des pays dans lesquels nous exerçons nos activités.

Notre objectif annuel est que 100 % de nos employés dans le monde puissent certifier d'avoir effectué une formation et de lire et prendre en compte le Code de conduite. En 2020, nous atteignions un taux de 99 %.

Les employés peuvent signaler toute préoccupation liée au Code à leur responsable, aux ressources humaines, ou au service juridique et de conformité ; ou à l'assistance téléphonique tierce concernant le code de conduite d'Ecolab ou au service web de signalement, mis à disposition de celles et ceux, en interne ou en externe, souhaitent partager leurs inquiétudes. Tous les signalements de violation potentielle du Code font l'objet d'une enquête approfondie et des mesures de correction sont mises en place. Nous disposons également d'un programme de lanceur d'alerte qui garantit que les signalements font l'objet d'une enquête en temps opportun et que des mesures cohérentes sont prises en fonction des résultats de l'enquête.


Lutte contre la corruption

Les politiques et procédures anti-corruption d'Ecolab sont communiquées via la formation annuelle qui porte sur le code de conduite. Une formation plus détaillée contre la corruption est fournie en personne aux responsables senior de toutes les régions et dans les sites présentant un risque élevé.

Dans le cadre du programme d'audit interne de l'entreprise, Ecolab réalise des audits des procédés opérationnels, notamment des contrôles de tests adaptés au programme contre la corruption. Trois audits contre la corruption ont été réalisés en 2020 en parallèle de diverses évaluations pour toutes les régions et unités de travail et peu de risques significatifs ont été identifiés.