1. Accueil
  2. À propos
  3. Fournisseurs
  4. Approvisionnement éthique
Hands holding a global

Normes d'approvisionnement éthique

Les fournisseurs sont tenus de respecter les principes universels fondamentaux de la dignité humaine. Nos règles relatives à un approvisionnement éthique sont à la base de notre projet de chaîne d'approvisionnement. Elles imposent aux fournisseurs de protéger la santé, la sécurité et les droits humains de leurs collaborateurs.

Les fournisseurs doivent respecter les normes concernant le travail forcé, le travail des enfants, la santé et la sécurité, une juste rémunération et le harcèlement sur le lieu de travail. 

Nous exigeons de nos fournisseurs qu'ils identifient les problèmes et agissent rapidement face à toute condition ou pratique inacceptable dans le cadre de leurs activités. Nous ne collaborerons pas avec des fournisseurs ne respectant les principes fondamentaux de la dignité humaine et les droits des travailleurs de manière juste et équitable.

Les règles que nous imposons à nos fournisseurs reposent sur les principes internationaux, notamment la Déclaration universelle des Droits de l'homme des Nations unies, la Convention des Nations unies relative aux droits de l'enfance et la Déclaration sur les principes et droits fondamentaux au travail de l'OIT (Organisation internationale du Travail)1998. De plus, la Loi de Californie sur la transparence des chaînes d'approvisionnement de 2010 (SB 657), en vigueur à compter du 1 janvier 2012, impose à certaines entreprises de fournir des informations concernant leurs efforts visant à éradiquer l'esclavage et le trafic d'êtres humains au niveau de leurs chaînes d'approvisionnement. La loi du Royaume-Uni sur l'esclavage moderne, adoptée en 2015, exige le même type de déclarations pour certaines entreprises agissant au Royaume-Uni.

Dans le cadre de nos Normes d'approvisionnement éthique, et conformément à ces lois, Ecolab communique les éléments suivants :

  • Les plannings de vérification
    Afin d'évaluer et de prendre en compte les risques de trafic humain et d'esclavage dans ses chaînes d'approvisionnement, Ecolab a développé une grille d'évaluation éthique des fournisseurs que ceux-ci doivent compléter lorsqu'il existe un risque d'esclavage et de trafic humain, et ce, en vue de vérifier la conformité vis-à-vis des règles d'approvisionnement éthique d'Ecolab. Ecolab impose aux fournisseurs spécialisés dans les secteurs de la chimie, des emballages, des équipements et des fabricants sous contrat de répondre à cette évaluation, et nous continuons d'élargir la portée et le nombre de fournisseurs invités à y répondre. Les fournisseurs sont interrogés non seulement sur leurs politiques mais également sur leurs pratiques de gestion et leurs performances spécifiques liées à la protection des droits de leurs employés ainsi qu'à la prévention et l'élimination de l'esclavage et du trafic humain.
  • Audit
    Ecolab ne réalise pas d'audits sur site des fournisseurs liés à la traite et à l'esclavage dans le cadre des chaînes d'approvisionnement, mais évalue s'il faut étendre son programme d'audit existant pour incorporer les normes de traite et d'esclavage. Ecolab participe au SEDEX (Supplier Ethical Data Exchange), une organisation à but non lucratif dédiée à l'amélioration des pratiques commerciales éthiques et responsables dans les chaînes d'approvisionnement mondiales. Il s'agit d'une plateforme sur Internet permettant de partager des informations et des résultats d'audit à partir de quatre catégories : (1) droit du travail ; (2) santé et sécurité ; (3) environnement ; et (4) intégrité commerciale. En tant que membre, Ecolab s'engage à mener des audits annuels et à partager les résultats avec SEDEX.
  • Certification
    Ecolab exige que tous ses fournisseurs respectent les réglementations gouvernementales en vigueur, ainsi que ses propres politiques et procédures, notamment la Politique internationale de lutte contre la traite des êtres humains d'Ecolab. Nous communiquons nos politiques aux fournisseurs concernés de manière annuelle, mais nous n'exigeons pas de certification pour le moment.
  • Responsabilité
    Les employés d'Ecolab ont la responsabilité de s'assurer qu'Ecolab respecte ses normes concernant l'esclavage et le trafic humain établies dans le Code de conduite d'Ecolab et sa Politique internationale de lutte contre la traite des êtres humains.
  • Formation
    Ecolab propose à tous les salariés de ses chaînes d'approvisionnement et d'achat, ainsi qu'à tous ses fournisseurs, une formation sur les politiques et procédures d'approvisionnement éthique d'Ecolab, qui comprend un module sur l'esclavage moderne.