grippe cdc

Grippe

Dans le cadre de notre engagement à tous les niveaux de l'entreprise à rendre nos activités (et le monde) plus propres, plus sûres et plus saines, chez Ecolab, nous travaillerons à vos côtés pour trouver des solutions qui aident à résoudre les problèmes de contamination et de sécurité alimentaire.
La grippe ne connaît pas de frontières

Influenza or "the flu" affects millions of people each year, and 2018 is no different. Ecolab can help. Our hand hygiene products and surface cleaning solutions reduce your risk of contracting the flu.

L'INFLUENZA, C'EST QUOI ?

L'influenza, ce qu'on appelle généralement la grippe, est un virus qui entraîne une infection respiratoire courante accompagnée de fièvre et bien souvent de complications respiratoires qui se transmet facilement entre les humains. La plupart des gens sont plus ou moins immunisés à la grippe courante et un vaccin est généralement disponible chaque année. Les cas graves se produisent plus couramment auprès de la population immunodéprimée ou âgée. Chaque année, la grippe coûte la vie à près de 36 000 personnes aux États-Unis.1

Les humains peuvent être infectés par le virus influenza de type A, B ou C. L'influenza de type A peut toucher les humains ainsi que d'autres animaux, comme les oiseaux, les porcs et les chevaux, mais les oiseaux sauvages sont les hôtes naturels. Le virus est classifié en divers sous-types en fonction de la présence de deux types de protéines à la surface des particules du virus, l'hémagglutinine (H) et la neuraminidase (N). Le virus influenza B ne se retrouve généralement que chez l'être humain. Contrairement aux virus influenza A, ces virus ne sont pas séparés en sous-types. Les virus influenza B peuvent causer la mort chez l'être humain, mais ils sont généralement associés à des épidémies moins graves que l'influenza A. Bien que l'influenza de type B puisse entraîner des épidémies chez l'homme, le virus n'a jamais causé de pandémie. Les virus influenza de type C causent une maladie légère chez l'être humain et ne sont pas à la source d'épidémies ou de pandémies. Ces virus ne sont pas classifiés par sous-type.2

En outre, les virus influenza de types A et B sont classifiés par souche, et de nouvelles souches émergent chaque année au fur et à mesure que la combinaison génétique des souches évolue par rapport à celles de l'année précédente. Cela signifie que le vaccin annuel contre la grippe est développé en fonction des souches les plus probables, selon les prévisions de variation des souches.

QUELS SONT LES SYMPTÔMES ?

Les principaux symptômes de la grippe comprennent : la fièvre (généralement élevée), les maux de tête, la fatigue extrême, la toux sèche, le mal de gorge, le nez qui coule ou le nez bouché et les douleurs musculaires. Les symptômes de l'estomac, comme la nausée, les vomissements et la diarrhée, peuvent se présenter mais ils sont plus courants chez l'enfant que chez l'adulte. Les complications de la grippe peuvent comprendre la pneumonie bactérienne, la déshydratation et l'aggravation des maladies chroniques, comme l'insuffisance cardiaque, l'asthme ou le diabète. Les enfants peuvent également développer des problèmes de sinus ou des infections de l'oreille. La dose d'infection dépend fortement de la susceptibilité de la personne infectée et des caractéristiques infectieuses de la souche du virus rencontrée.

COMMENT SE TRANSMET-IL ?

La transmission peut se produire un jour avant l'apparition des symptômes et jusqu'à sept jours après l'apparition des symptômes. Les patients sont le plus infectieux durant les trois jours de la maladie. La maladie se transmet entre les humains via des grosses gouttelettes générées lorsque la personne éternue, tousse ou parle, et qui peuvent parcourir une distance d'environ un mètre (de trois à quatre pieds). Il est aussi possible de transmettre la maladie en touchant directement une personne infectée ou en touchant un objet contaminé par des gouttelettes ou qui a été touché par une personne infectée. La transmission par voie aérienne peut également être assurée par la formation de micro-gouttelettes à plusieurs mètres de distance (un grand nombre de pieds).

COMMENT EST-IL CONTRÔLÉ ?

La vaccination est la principale méthode de lutte contre cette maladie. Cette procédure est particulièrement importante pour les personnes susceptibles d'être fortement touchées par les conséquences graves de l'influenza. Des antiviraux peuvent être nécessaires pour certaines personnes en fonction de l'avis de leur médecin. Les principales techniques de prévention utiles pour lutter contre la propagation de la grippe consistent à éviter les contacts, à rester chez soi lorsqu'on est malade, à se couvrir la bouche et le nez avec un mouchoir lorsqu'on tousse ou éternue, à se laver les mains et à éviter de se toucher les yeux, le nez ou la bouche. La désinfection des surfaces souvent touchées et susceptibles d'être contaminées par des particules virales représente également une mesure de contrôle importante. Ces dernières peuvent inclure les poignées de porte, les boutons d'ascenseur, les mains courantes, les poignées de chasse d'eau, etc.

RÉFÉRENCES ET INFORMATIONS SUPPLÉMENTAIRES

1CDC. Influenza (grippe). Juin 2005.

2CDC. Influenza aviaire (grippe aviaire). Novembre 2005.